"> V-TeDDS – Institut Nazareth et Louis-Braille
Aller directement au contenu
Désactiver la version mobile Ouvrir le menu

V-TeDDS

V-TeDDS, veille technologique pour la clientèle avec double déficience sensorielle (DDS), c’est une surveillance en continu, par des experts en documentation et avec des outils et des méthodes éprouvés, de sources d’information variées afin de repérer des dispositifs d’aide appropriés à la clientèle avec DDS. C’est aussi une évaluation rigoureuse des aides repérées, par des cliniciens expérimentés et sur la base de critères valides et reconnus. Enfin, c’est la diffusion de l’information sur les aides d’intérêt dans un format synthétique et accessible.

V-TeDDS est à l’affût d’aides tant matérielles (objets) qu’immatérielles (applications ou plateformes) relatives aux sept catégories suivantes :

  1. Aides à la communication
  2. Accès à l’ordinateur
  3. Contrôle de l’environnement
  4. Téléphonie adaptée
  5. Aides à la santé
  6. Aides à la sécurité
  7. Aides à l’orientation et à la mobilité

V-TeDDS est une initiative du Service de la recherche et de l’innovation de l’Institut Nazareth et Louis-Braille qui s’inscrit dans le cadre d’un engagement pris en 2007 par le ministère de la Santé et des Services sociaux, d’instaurer des mécanismes de veille technologique en continu.

Guidées par un comité de pilotage composé de chercheurs, de cliniciens, de gestionnaires et de professionnels de l’information et de la recherche, les activités de veille sont assurées principalement par :

  • Sylvie Cantin, M. A., agente de planification, de programmation et de recherche, chargée de projet.
  • Catherine Houtekier, M. B. S. I., agente de planification, de programmation et de recherche, spécialiste de l’information et personne-ressource en matière de veille.
  • Marie-Claire Lemire, spécialiste en réadaptation en déficience visuelle au programme conjoint surdicécité IRD-INLB, responsable de l’évaluation des dispositifs.
  • Francine Baril, technicienne en documentation, responsable de la surveillance.

Des cliniciens des centres de réadaptation Layton-Lethbridge-Mackay (CIUSSS-COM), Raymond-Dewar (CIUSSS-CSM) et de l’Institut de réadaptation physique de Québec (IRDPQ-CIUSSS-CN) contribuent également aux activités de veille.

Bien que V-TeDDS offre des hyperliens vers les fabricants ou les distributeurs des aides évaluées, ses contributeurs déclarent n’avoir aucun intérêt financier dans ces aides.

Pour nous joindre

Sylvie Cantin, M. A.
Chargée de projet
v-tedds.inlb.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca