Aller directement au contenu
Désactiver la version mobile Ouvrir le menu

Recherche et innovation

COVID-19 – Point sur la situation en lien avec les activités de recherche

Le décret sur la vaccination obligatoire s’applique aux chercheurs, personnel de recherche, étudiants, stagiaires ainsi qu’aux moniteurs de recherche qui travaillent régulièrement ou occasionnellement dans le réseau de la santé et des services sociaux.

Dès le 15 novembre 2021, toutes ces personnes doivent être adéquatement protégées contre la COVID-19. Cependant, les participants aux projets de recherche ne sont pas visés par cette mesure. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site Web du gouvernement du Québec.

De plus, l’INLB :

  • Privilégie les projets de recherche qui requièrent une participation virtuelle ou téléphonique pour assurer la santé et la sécurité des participants comme des équipes de recherche.
  • Requiert un plan d’atténuation des risques pour les projets demandant une participation en personne.
  • Poursuit ses démarches de convenance institutionnelle en lien avec les nouveaux projets et tient compte, lors de leur évaluation, de l’adéquation entre les ressources requises et les ressources disponibles en période de reprise des activités.

Mission

Le service de la recherche et de l’innovation de l’Institut Nazareth et Louis-Braille (INLB) a pour mission de :

  • Soutenir les projets de recherche et les interventions novatrices qui favorisent l’autonomie et la participation sociale des personnes ayant une déficience visuelle.
  • Contribuer à l’excellence et à l’amélioration continue des services cliniques de l’INLB.

Axes de recherche

Les priorités de recherche à l’INLB sont définies par 5 axes :

Axe 1 : Instruments d’évaluation et de mesure

Axe 2 : Interventions d’adaptation et de réadaptation

Axe 3 : Nouvelles technologies et aides techniques

Axe 4 : Clientèle et environnement social

Axe 5 : Recherche fondamentale

CRIR

L’INLB fait partie du CISSS de la Montérégie-Centre. Il est l’un des six établissements fondateurs du Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation (CRIR) du Montréal métropolitain, le plus grand centre de recherche en réadaptation au Canada.

Le CRIR a pour mission de contribuer à l’autonomie et à l’intégration sociale des personnes ayant une déficience physique, par la recherche fondamentale, clinique, épidémiologique, évaluative et appliquée, dans les domaines biomédical et psychosocial, sur tous les aspects du processus de production du handicap.

La mission du CRIR réfère à une vision globale qui aborde les problématiques sous les angles biomédical et psychosocial de la réadaptation, dans le but d’améliorer l’autonomie et la participation sociale de la personne ayant une déficience physique.

L’objectif général du CRIR est de promouvoir l’excellence de la recherche en réadaptation, par l’interdisciplinarité et l’intégration des aspects biomédicaux et psychosociaux, en vue de satisfaire aux besoins des individus ayant une déficience physique, et ce, en partenariat avec les milieux d’intervention et de recherche. Le CRIR a attribué une importance particulière à la recherche en réadaptation selon deux axes :

  • Fonctions et activités sensorielles, motrices et cognitives;
  • Participation, inclusion sociale et services de réadaptation.

Médias sociaux

Suivez-nous sur LinkedIn et sur Twitter !